MEDIATION FAMILIALE  ET HANDICAP

 

Le processus de Médiation Familiale qui vise à restaurer la communication et à préserver les liens entre les membres d’une famille lorsqu’un ou plusieurs enfants présentent un handicap, se déroule de la même manière qu’un processus de médiation familiale ordinaire.  A cela prés, qu’il est  nécessaire d’accorder un temps supplémentaire à l’exploration des besoins spécifiques liés au handicap. Ces besoins sont bien souvent en interdépendance avec les besoins de tous les membres de la famille. Je dirais donc que le postulat de départ de la Médiation Familiale est qu’un enfant avec un handicap, est avant tout un enfant. A ce titre, il bénéficiera en Médiation Familiale  (comme tous les autres enfants de la famille) de la prise en compte de la singularité liée à sa personne ainsi qu’à son handicap. Ceci afin que dans le travail réalisé en médiation,  les conditions nécessaires au développement de chaque membre de la famille et à l’évolution de celle-ci soient réunies. Ces conditions que je nommerais les besoins, sont le propre de la Médiation Familiale. La problématique du handicap a donc toute sa place en Médiation Familiale.

 

Exemple :

 

Luc et Marie sont venus en Médiation Familiale suite à un jugement intervenu dans une demande de modification de résidence (droit de visite et d’hébergement).  Cette demande a été faite par Marie après un incident grave qui a provoqué l’hospitalisation de leur fils aîné handicapé. Marie n’avait plus confiance dans les capacités de Luc à s’occuper de leurs deux  enfants.  Le Juge aux Affaires Familiales les a adressés en Médiation Familiale afin de renouer le dialogue.

 

Luc et Marie ont clarifié avec l’aide du médiateur familial la vision que chacun avait de l’incident. Puis ils ont travaillé à mettre en mots et à éclaircir toutes les questions qui posaient problème à l’exercice de leur autorité parentale conjointe.

C'est-à-dire : l’hébergement des enfants, leur santé, le handicap de l’aîné, les vacances, la scolarité de chaque enfant, l’éducation, le bien être des enfants…

Luc et Marie ont trouvé un consensus qui a permis la reprise de lien du papa avec les enfants ainsi que son implication dans la santé de son fils handicapé. Tous ces points ont été repris dans un protocole d’accords élaboré avec le médiateur familial. Les parents ont remis ce protocole au Juge-aux-Affaires-Familiales qui a donné à cet écrit une force exécutoire après avoir vérifié s’il est conforme aux intérêts de chaque membre de la famille.

 

Sur rendez-vous au cabinet : 17 avenue Cambacérès 91370 Verrières-le-Buisson          06 02 64 36 99

                                                     Essonne 91 et Hauts-de-Seine 92

 

Danièle Henrie

Adresse: 17 avenue Cambaceres - 91370 Verrières-le-Buisson

Mail: daniele.henrie@gmail.com

Tel: 06.02.64.36.99